Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 00:24

two-eyes-staring-2Réalisateur: Elbert van Strien

Scénario: Elbert van Strien, Paulo Van Vliet

Casting: Hadewych Minis, Isabelle Stokkel, Barry Atsma

Durée: 1h45

Année: 2010

Pays: Hollande

Genre: Maison Hantée

 

 

Résumé: Après la mort de sa mère, qu'elle n'a pas vu depuis des année, Christine hérite de la maison de celle-ci située en Belgique. Elle décide de s'y installer en compagnie de son mari Paul de leur fille Lisa. Bientôt Lisa commence à percevoir d'étranges sons provenant d'un peu partout dans la maison et découvre une petite fille vivant dans la cave, Karen...

 

 

Critique: Two Eyes Staring est un film hollandais traité de façon espagnole. On y retrouve tout les ingrédients faisant le succé des films de maison hantée venu de la péninsule ibérique tant dans la mise en scène que dans la façon de traiter les personnages.

 

zwartwater_01_hr.jpg 

 

Porté par de bons acteurs notamment Isabelle Stokkel qui joue le rôle de la jeune Lisa, le film à cependant du mal à décoller même si, ce qui est rare dans ce genre de production, le réalisateur s'éfforce de nous faire plonger assez rapidement dans l'horreur, tentative partiellement manquée...

 

zwart_large_1.jpg

 

Car malgré le jeu presque sans faille de la jeune Isabelle Stokkel et la bonne interprétation de Hadewych Minis (que perso je suis bien content de ne pas avoir eu comme maman) la réalisation, pourtant bien métrisée, reste trop lisse ce qui empêche au film de réellement décoller et de nous foutre les chocottes. Même si il m'en faut pas mal, là, je ne me souviens pas avoir été surpris une seul fois...

 

les_yeux.jpg

 

Mais l'intéret du film ne se situe peut-être pas ici, mais pourquoi pas dans cette lutte quasi oeudipienne que se livrent Lisa et sa mère le tout sous couvert de secret de famille et de maison hantée. Et au milieu de tout ça, Paul, le père et mari, qui semble être le seul à essayer de comprendre les maux de sa fille, contrairement à Christine. D'ailleurs le réalisateur ne tarde pas à créer une cission entre cette dernière et son enfant ne serait-ce qu'au moment où Christine, au téléphone et venant d'apprendre qu'elle a hérité de la maison, claque litérallement une porte au nez de sa fille.

 

zwartwater_pic1.jpg

 

Mon Avis: Quelque part entre L'Echine du Diable et l'Orphelina, Two Eyes Staring se noie dans les eaux placides de son histoire prévisible et maintes fois vue...

 

Ma Note: 5,5/10

 

 

Kane91800

 

 

 

 

 

 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane91800 - dans Maison hantée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kane91800
  • Le blog de Kane91800
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin aussi cinéma et à la littérature fantastique et d'horreur.
  • Contact

Recherche

Catégories