Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 16:10

the-reef.jpgRéalisateur: Andrew Traucki

Scénario: Andrew Traucki

Casting: Damian Walshe-Howling, Zoé Naylor, Adrienne Pickering, Gyton Rantley, Kieran Darcy-Smith

Durée: 1H24

Année: 2009

Pays: Australie

Genre: Animaux

 

 

Résumé: Luke un convoyeur de voilier, reçoit son meilleur ami Matt accopagné de sa femme Suzie ainsi que son ex Kate sur un voilier dont il a la garde en compagnie de son collègue Warren. De retour d'une virée sur une île déserte leur bateau chavire et dérive dangereusement au large. Alors que  Warren décide de rester sur le bateau Luke, Kate, Matt et Suzie décide de rejoindre l'île à la nage et tout ça malgré la mise en grade de Warren: Les eaux sont infestées de requins...

 

 

Critiques: Décidément, Andrew Traucki est inspiré par les embarquations qui chavirent et les grosses bêbêtés qui veulent bouffer les rescapés pour leur quatre Heure... En effet, après le crocdile mangeur d'homme qu'il a mis en scène dans le stressant Black Water et ses étouffants marécages, il s'attaque a l'imancité de l'océan et au grand requin blanc avec The Reef.

 

19490711.jpg

 

Huit ans après le Open Water de Chris Kentis et deux après le Open Water 2: Dérive Mortelle voici donc The Reef (Que je me plais à appeller Open Water 3). Vous l'aurez compris en lisant le résumé, si je me complais à comparer ces trois films c'est qu ils sont des quasi clônes. Là où Open Water avait réussi à convaincre son publique avec l'ingéniosité de son huis-clos aquatique et où Open Water 2 avait jouer la carte du "tous à la flotte", The Reef ressemble plus à un mix entre ses deux prédesseurs, ce qui nous donne rien de bien trançandant...

 

The-Reef-Luke-Damian-Walshe-Howling.jpg

 

Malgré une image léchée et une superbe mise en valeur de l'immensité que représente cet océan, Andrew Traucki peine sèrieusement à nous mettre dans le bain (je me tapes des barres tout seul!). Après cinquante bonnes minutes à mettre en place son histoire et à nous faire chier avec La fameuse histoire d'amour entre notre héro, Luke, et son ex, Kate, le film décide enfin à passer aux choses sèrieuses, petit problème il reste à peine trente minutes de bobine...

 

2996030277_1_3_cAFiOs4M.jpg

 

Mais quand sa commence, ça commence! Une fois le gros poisson débarqué, Andrew Traucki nous montre qui il est! une sorte de Crocodile Dundee de la réalisation, car on a beau dire ce qu'on veut de The Reef mais les attaques du requin sont particulièrement réussies. Ici pas d'image de synthèse à la Peur Bleue (Renny Harlin) Où encore pire de ce film que j'ai vu sur SyFy, comment il s'appelle déjà..? Ah oui MegaShark vs Octopus (C'est pas un titre de  dingue ça?) mais un vrai requin! Et même si il use volontier de toutes les ficelles connues et reconnues Andrew Taucki réussi à sauver son film du grâce à la façon dont il a réussi à mettre en scène le plus térifiant des anilmaux aquatiques.

 

Reef_Image1__Small__1.jpg

 

Mon Avis: Des personnages vides (malgré des acteurs très corrects), une histoire déjà vue (ne matter pas Open Water et The Reef à la suite sinon vous allez hurlez au plagia) mais un grands requin blanc qui pour la première fois  depuis bien longtemps tient enfin son rang!

 

 

Ma note: 4/10

 

Kane91800

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane91800 - dans Animaux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kane91800
  • Le blog de Kane91800
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin aussi cinéma et à la littérature fantastique et d'horreur.
  • Contact

Recherche

Catégories