Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 11:31

images-copie-1.jpg

Réalisateur:Dennis Gansel

Scénario: Jan Berger, Dennis Gansel

Casting: Karoline Herfurth, Nina Hoss, Jennifer Ulrich

Durée: 1h45

Pays: Allemagne

Année: 2010

Genre: Vampire

 

Résumé: Lena, 20 ans, est une marginale qui vit de larcins. Lors d’une de ses virées nocturnes, elle pénètre dans un club underground et rencontre Louise, la propriétaire.
Cette femme aussi belle que mystérieuse est à la tête d’un trio de vampires composé de l’ombrageuse Nora et de l’élégante Charlotte. Louise tombe instantanément amoureuse de la jeune fille et la mord lors de leur première nuit. La jeune voleuse découvre rapidement les avantages que lui procure sa vie désormais éternelle. Dans une infinie liberté, le luxe et la volupté deviennent son quotidien dans un enchaînement de fêtes et de soirées. Mais Lena comprend rapidement que la soif de sang qu’elle partage avec ses nouvelles amies à un prix…

 

Critiques: Avec son affiche aux allures de couverture de Vogue ou de pub pour le nouveau parfum de chez Dior, Nous Sommes la Nuit, avait tendance à me rebuter. Et c'est donc par simple curiosité et avec l'approbation de ma chérie ( qui en ce moment est dans sa période "je kiffe les Vampires") que j'ai visionné ce film.

 

images2.jpg

 

Ma première impression fut, "Tien un Hell version suceurs de sang" et c'est vrai que le film se rapproche fortement du métrage de Bruno Chiche. Même si Lena viens d'un millieu plus modeste, sa vie Berlinoise me rappelle celle de Hell a Paris, (Shopping, discothèque, drogue, Alcool etc...).

 

imagesCAQBF9YK.jpg

 

Mais le réalisateur n'a pas hésité à rajouter une touche sanglante et horrifique, tout ça à mon grand soulagement.

je pense notemment à l'initiation de Léna dans un immeuble désaffecté occupé par des proxénète (scène que j'aurai aimé voir un peu plus longue et creusé.) ou à ce grand morceau de bravour lorsque le palace de nos vampirettes est assiégé par un commando de la police.

 

imagesCA72T3YI.jpg

 

 

On y retrouve, bien sûr, le fameux triangle amoreux, mis en avant par (attention je vai choquer des gens) l'insipide saga Twilight, ou  la plutot bonne série Vampire Diaries. Mais ici pas de Jacob ni d' Edouard, mais une vampire lesbienne de plus de 200 ans et un jeune flic fougueux. Qui en compagnie de Lena seront les protagonistes d'un final à la porté poétique complétement foirée voir incompréhensible.

 

 

 

Mon Avis: Un film pas si pourie mais loin de devenir un stantard du genre.

 

Votre Fidel serviteur              Kane91800

 

 

 

Votre Fidel Serviteur                              Kane91800

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane91800 - dans Vampires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kane91800
  • Le blog de Kane91800
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin aussi cinéma et à la littérature fantastique et d'horreur.
  • Contact

Recherche

Catégories