Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 01:34

imagesCAZ0IU4H.jpgRéalisateur: Nicolas Winding Refn

Scénario: Hossein Amini

Casting: Ryan Gosling, Carey Mulligan, Bryan Cranston, Albert Brooks, Ron Perlman

Durée: 1h40

Année: 2011

Pays: USA

Genre: Non classé

 

Résumé: Le "Driver" est cascadeur le jour et fait le chauffeur lors de braquages la nuit. Tout est réglé à la minute près dans sa vie jusqu'au jour où il rencontre Irène sa voisine ainsi que Bénicio le fils de cette dernière. Alors que des liens se tissent entre le Driver et la jeune femme, le mari de cette dernière sort de prison et se retrouve enrôlé dans dans un braquage pour s'aquitter de ses dettes sous peine de voir Irène et son fils assassinés par les comenditaires le "Driver décide de l'aider. Mais tout ne se passera pas comme prévu...

 

Critique: A ceux qui s'attende à voir une déclinaison de Fast and Furious  ou de 60 Seconds Chrono, rebroussez chemin, car Drive est un OVNI dans ce monde où la moindre course poursute est filmé à la sauce MTV et accompagné de sa musique rock ou de Hip Hop.

 

drive-nicolas-winding-refn-.jpg

 

C'est avec un minimalisme frôlant l'insolence (ou le géni) que Nicolas Wilding Refn nous sert son Drive. Un polard comme on n'en fait plus. Le genre de film qui vous prend le coeur à pleines mains et vous le serre lentement jusqu'à ce que vous n' en puissiez plus. En choisissant de traiter son sujet avec une caméra dépouillant chaque image de tout ce qui est superflu il pavient à nous distiller un film à la noirceur poétique frisant l'excellence le tout servit avec une B.O électro-pop au parfum acidulé rappelant ce que l'on faisait à la fin des années 80.

 

Drive-VO-Ext-1_flash_video_background.jpg

 

C'est donc avec brio que Le réalisateur réussit à porter à l'écran un scénario de Hossein Amini dont, je doit l'avouer, je n'avais encore vu aucune adaptation. Mais ce qu'il y a de marquant dans Drive ce sont les silences. Les silences dont le "Driver" et Irène font preuve lorsqu'ils sont ensemble ce genre de silence lour de sens qui valent toutes les répliques du monde. Et au milieu de tout ça Nicolas Wilding Refn réussit à nous caser quelques scènes chocs, comme par exemple ce passage où notre héro se retrouve dans un assenceur avec Irène et un gangster qui veut lui faire la peau, après un des plus beau baisé qu'il m'est été donné de voir dans un film, le Driver défonce le crane du gangster à coup de pied. Cela peut paraitre barbare voir dégueulasse mais cette scène représente tout la paradox qu'est le "Driver", à la fois fragil et bestial.

 

critique-drive-nicolas-winding-refn-L-r2L1c0.jpg

 

Et c'est un Ryan Gosling habité qui nous récite  sans faille cette partition. Car il est sûr qe pour faire un bon film il faut un bon réalisateur et un bon scénariste mais si celui qui à le rôle du héro n'est pas à la hauteur, tout cela ne sert à rien. Et là, il n'y a rien à redire ce rôle était fait pour lui. J'ai d'ailleurs appris, àprès m'être délecté de ce chef-d'oeuvre, que le rôle était initialement destiné à Hugh Jackman et même si j'apprécie le bonhomme ça m'aurait fait chier de voir Wolverine en chauffeur a tendance autiste. Mais le terme qui correspondrait le mieu au "Driver" c'est shizophrène. On voit en effet pendant les 38 premières minutes un personnage tout ce qu'il y a de plus doux et d'attachant, un mec à qui on confierait presque ses enfants, mais lorsque le mari d'Irène sort de prison on découvre un tout autre personnage. Un être  sans états d'âme qui ne retrouve la paie que lorsqu'il est en présence de celle qu'il aime. d'ailleurs (je ne sais pas si ça a était fait exprêt ou pas) lorsque le Driver quitte son domicile alors qu' Irène fête le retour de son mari, on voit un visage de "démon" (à la 38eme minute du film)sur la fenêtre côté conducteur du, serait-ce son côté sombre qui surgit..?

 

article-drive-3.jpg

 

 

drive002-e1314403853939.jpg

 

Mon avis: Une excellente surprise que ce Drive qui d'ailleurs a obtenut la palme de la meilleur mise en scène au dernier Festival de Cannes.

 

Ma Note: 9/10

 

Kane91800

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane91800
commenter cet article

commentaires

Sékateur 27/10/2011 20:54


J'ai trouvé le scénario vraiment trop simpliste. Le reste est évidemment une réussite. L'atmosphère, le style, le jeu d'acteurs, le rythme, tout est maîtrisé par un metteur en scène de grand
talent. Sur ces points, rien à dire. Au final, dommage pour le scénario... cela dit, ça vole bien plus haut que le transporteur !!


Kane91800 31/10/2011 17:29



Oh oui! même si le fait de voir Jason Statham latter le faciès de deux ou trois brigants ne fait jamais de mal!lol moi je trouve que la simplicité du scénario donne encore plus de relief au
film et forcé de dire que chaque personnage est à sa place.



nini 13/10/2011 23:53


un film super, des bonnes scènes déguelasse, parfaite !
film avec une histoire,
bon début et bonne fin (non cliché, du couple qui fini en histoire de princesse)
9/10 bien mérité


Kane91800 14/10/2011 20:19



C'est vraiment, à mon avis l'un des films de l'année!



Présentation

  • : Le blog de Kane91800
  • Le blog de Kane91800
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin aussi cinéma et à la littérature fantastique et d'horreur.
  • Contact

Recherche

Catégories