Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 17:48

affiche.jpg

 

Réalisateur: Alexandre Bustillo, Julien Maury

Scénario: Alexandre Bustillo

Casting: Béatrice Dalle, Alyson Paradis

Durée: 1h23

Année: 2007

Pays: France

Genre: Tueurs Psychopathes

 

 

 

Résumé: Sarah vit seule dans sa petite maison de balieu depuis la mort de son mari dans un accident de voiture. Devant accoucher le 25 décembre elle décide de passer le réveillon seule et au calme. Mais tout dérape lorsqu'une étrange femme frappe à sa porte...

 

 

Critique: "Ouvre moi ta porte... Que je t'ouvre le ventre!" Anciens journalistes du cultissime magasine Mad Movie Alexandre Bustillo et Julien Maury signent, là, leur premier film, autant dire qu'ils n'avaient vraiment pas droit à l'erreur sous peine de se faire décendre par leurs propres amis. Paris gagner! Les deux compères ont réalisé le meilleur film de genre français à égalité avec Haute Tension Alexandre Aja.

 

03C003C000762556-photo-alysson-paradis-dans-a-l-interieur.jpg

 

Les réalisateurs nous donnent le ton dès la scène d'ouverture, où l'on peu voir une Sarah ensanglantée, piégée dans sa voiture juste après l'accident avec à ses côtés son mari mort. A  voir la scène d'ouverture on se doute que le métrage va être sans concession.

 

Photo_1-7.jpg

 

Forcé de constater que les deux actrices principales sont tout simplement étincelantes dans chacun de leur rôle. Alyson Paradis (petite soeur de Vanessa) qui joue là sont premier rôle au cinéma nous livre  une interprétention de premier ordre. Parfaite dans le rôle de cette futur mère qui a toutes les peines du monde à oublier son mari et qui se raccroche à tout ce qu'il reste de tout les deux, leur enfant à naitre.

 

118540-8-a-l-interieur.jpg

 

Quand à Béatrice Dalle (que je n'apprécie pas particulièrement entant qu'actrice) je dois avouer qu'elle a fait dans le très très lourd! On la croirait presque possédée par son personnage de psychopate prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut, le bébé de Sarah...

 

31331.jpg

 

En bon fans qu'ils sont, Alexandre Bustillo et Julien Maury se sont inspiré, sans forcément rendre homage, de quelques classiques du cinéma d'horreur notemment l'excellent Les Innocents de Jack Clayton (qui sera le sujet d'une prochaine critique). La tenue de Béatrice Dalle et la scène du canapé où Sarah examine de plus près les clichés qu'elle a pris de la "visiteuse" et qu'apparait derrière elle la silouhette de cette dernière en sont deux exemples.

 

imagesCAHXEVIO.jpg

 

 

Mais ça s'arrête là car A l'Intèrieur est un film brutal, où la violence, la folie et la solitude sont des personnages apparantières. Le fait que l'action se passe dans un contexte social particulier (les émeutes) renforce à mon sens la porté du titre du film qui a plusieurs signification. En effet Sarah vit à l'extèrieur de la ville "A l'Intèrieur" de laquelle les violences font rage, elle est sur le point d'accoucher donc à l'intèrieur de son corps une autre bataille a lieu et enfin le film étant un huis-clos c'est à l'inrèrieur de chez elle que les pires horreurs vont se produire.

 

inside-1024-1.jpg

 

La seule faiblesse du film réside probablement dans le manque de profondeur des dialogues, mais de vous à moi je ne vais pas au cinéma voir ce type de film pour entendre du Shakespeare. Donc pas de gros bobos!

 

inside1.jpg

 

Mon avis: A l'Intèrieur c'est de la "Bombe BABY!", ça pisse le sang, ça fait peur, c'est bien réalisé et les actrices sont terrible! Béatrice Dalle n'as pas à rougir de ses homologies masculin que sont Jason Voohrees et Mickael Myers!

 

 

Ma Note: 9,5/10 (juste pour pa mettre 10)

 

 

Votre Fidel Serviteur                        Kane91800

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kane91800 - dans Slasher
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Kane91800
  • Le blog de Kane91800
  • : Tout ce qui touche de près ou de loin aussi cinéma et à la littérature fantastique et d'horreur.
  • Contact

Recherche

Catégories